Cabinet vétérinaire
du Dr Riad Kazi Aoul

7 Avenue Porte Didot, 75014 Paris
Tel : 01.45.39.62.36
riadkaziaoul@yahoo.fr

Horaires d'ouverture

: du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 14h à 19h30,

le samedi de 9h30 à 12h

Maladies des Rongeurs
Accueil
Les maladies chez le rongeur
Ici vous trouverez une liste de différentes maladies pouvant affecter un rongeur. Les symptômes, les gestes pour soulager votre compagnon avant une visite chez le vétérinaire, si besoin est, vous sont donnés.


Les maladies respiratoires :

* Coryza : Aussi appelée rhume de cerveau, cette affection peut être créée par différentes sortes de virus, maladie des voies respiratoires.
Les symptômes sont des éternuements, des saignements du nez (suivi d'écoulements de pus), saignements autour de l'oeil , apathie de plus en plus grande chez l'animal.
Les causes pouvant être multiples : stress, coup de froid...
Si votre animal partage son lieu de vie, il doit être mis à l'écart car il pourrait rapidement contaminer ces compagnons.
Si le traitement ne vient pas à temps, votre animal pourra mourir.
Consultez votre vétérinaire qui vous prescrira un antibiotique.
Il n'est pas utile de courir chez votre vétérinaire à la vue d'un peu de sang sortant du nez ou présente autour de l'oeil.
Il faut séparer l'animal suspecté d'être atteint des autres, surveiller la fréquence et l'importance des écoulements oculo-nasal et vérifier que le rongeur ne devienne pas léthargique.

Les maladies de peau :

* pododermatite : La pododermatite est l'apparition de boules sur les pattes. Ceci n'est pas vraiment grave. Cette maladie va entraîner une gêne pendant quelques temps pour marcher. Il ne faut tout de même pas négliger ça et bien surveiller l'évolution pour éviter que ceci ne se transforme en panaris.
Généralement, la présence de ces boules est due à une surcharge pondérale chez le rat, elle pourrait être aussi due à une mauvaise hygiène de la cage, à un sol trop dur ou à un grillage non adapté et qui blesserait l'animal.
Votre vétérinaire peut vous prescrire un produit pour nettoyer cette plaie et aider à une bonne résorption de la boule. Les rongeurs les plus sensibles sont les lapins et les rats.

* panaris : Le panaris est un amas de pus sous la peau d'une des pattes suite à une infection d'une plaie. Ceci se caractérise par une peau rouge, une boule de plus en plus grande. La peau peut craquer sous l'effet de la pression exercée par le pus s'accumulant. Il n'y a qu'une chose à faire, voir le vétérinaire qui donnera des antibiotiques. Puis du repos dans une cage bien nettoyée pour les jours qui suivent.

* gale : Le responsable de cette affection est un acarien. L'animal va se gratter suite à la présence de ce parasite sur son corps d'où l'apparition de petites blessures avec croûtes rouges. Si un animal est porteur et qu'il vit parmi d'autres, tous devront être traités avec un acaricide.

* mycoses ou teignes : Ce sont des champignons se développant sur la peau. Il faut être prudent car nombreux d'entre eux sont transmissibles du rongeur à l'homme. Il faut bien désinfecter la cage et prendre des précautions lors de la manipulation de votre animal. Le traitement consiste à l'application de pommade sur les lésions cutanées et à la prise de médicaments.

* dermatoses : Ce sont des inflammations localisées sur la peau. Les causes sont plaies infectées, peau soumise à une forte humidité, mauvaise hygiène et encore raisons allergiques ou parasitaires.
Il faut donc bien cibler l'origine du problème pour une action efficace.
Le plus souvent, le traitement sera antibiotique et désinfection de la plaie.

* les tumeurs chez le rat : Vers l'âge de deux ans et demie, la rate, plus particulièrement, risque de développer des tumeurs. Celles-ci ne sont pas toujours cancéreuses mais représentent toujours un gros problème pour l'animal. Le rat est plus souvent sujet aux tumeurs que d'autres espèces pour des raisons de constitution de son tissu mammaire. Le premier signe est une boule qui apparait soit sur le ventre, soit sur le flanc. La seule solution est une intervention chirurgicale. Plus tôt, elle sera effectuée et plus efficace elle sera. Le développement de la tumeur peut être impressionnant d'où la nécessité de consulter un vétérinaire le plus rapidement possible.

Les maladies digestives :

*diarrhée : Il y a plusieurs facteurs qui peuvent créer une diarrhée chez votre rongeur : stress, baisse de température, alimentation non adaptée (trop riche en protéine), changement de nourriture trop brutale, bactérie...
Il vous faudra donc bien observer votre compagnon pour connaître la source de ce problème.
On peut trouver des produits aidant à rétablir ou entretenir la flore intestinale Rongeur digest étant celui le plus conseillé sur des sites de maître. Ne pas donner de fruits ou de légumes le temps que les selles du rongeur ne sont pas redevenues dures.
Si jamais la diarrhée est "violente", que l'animal montre des signes d'apathie, il faut de suite consulter un vétérinaire. Veiller à ce que le rongeur s'hydrate, dans le cas contraire, le faire vous même à l'aide d'une seringue sans aiguille.
Il est fréquent que les femelles aient des troubles intestinaux suite à une mise bas.

*Oclusion : Lors de sa toilette, le rongeur ingère des poils. Ces derniers, s'ils se trouvent en trop grand nombre, peuvent former une boule bloquant le transit. Les signes étant une apathie, une constipation, un refus de se nourrir, ventre sensible. Pour éviter ceci, vous devez vous assurer que votre rongeur a à sa disposition un espace assez grand et des jeux pour s'occuper. Effectivement, si le rongeur s'ennuie, il passera son temps à faire sa toilette d'où une grande quantité de poils présente dans ses intestins. En traitement, vous pouvez donner de l'huile de paraffine ou de l'huile d'olive

* Coccidose : Cette maladie est due à la présence d'un parasite dans les intestins. Ce microbe se propage facilement aux animaux vivant en compagnie d'un animal malade. Les signes sont un amaigrissement, une apathie, saignement au niveau de l'anus. Votre vétérinaire vous donnera des antibiotiques. Il est important de changer régulièrement la litière et d'éliminer le plus rapidement possible les selles.

Accueil

Durée de vie du rat:

3 à 4 ans pour les mâles, souvent plus proche de 2 ans pour les femelles

Durée de vie du Chinchillas

10 à 20 ans

Durée de vie du Hamster

2 ans pour le hamster russe, de Robovoski -

4ans pour le hamster doré.

Durée de vie du Lapin nain:

7 à 10 ans