Les HINDIS : 182 millions (région Delhi)

HINDIS sont en forte majorité chez les Bhojpouris, Paharis, Pendjabis, Népalais, Malwis. Tandis que les langues indiennes se sont développées dans le nord-ouest de l'Inde, au Bengladesh, au Pakistan, au Népal (népali) et au Sri Lanka (singhalais). Si l’on fait exception du Sri Lanka, toutes les langues du sud de l’Inde appartiennent à la famille dravidienne, alors que les langues du nord font partie des langues indo-européennes. Les résultats les plus apparents de l’arrivée des Indiens dans le sous-continent furent, pour l’essentiel, les suivants:

1) le refoulement des Dravidiens au sud de la péninsule;

2) le confinement des peuples Mounda dans une petite zone du centre-est de l’Inde, où ils sont encore aujourd’hui; Règion de l'Orissa, Bihar, Bengal, Madhya-Pradesh

3) la dispersion et l'éclatement de l'ethnie indienne en plusieurs ethnies: Cachmiriens, Sindhis, Hindis, Gudjaratis, Maharattis, Singhalais, Bengalis, etc. Tel est encore aujourd'hui le peuplement actuel du sous-continent.

La connaissance anthropologique que nous avons du peuple indien révèle que tous les groupes raciaux connus ont migré en Inde à différentes époques, chacun avec son langage, sa religion et sa culture. Tous ces groupes raciaux se sont organisés dans le cadre des castes. En Inde, il faut mentionner l’Hindi (182 millions), le Maharatti (65 millions), le Bihari (40 millions), le Goudjarati (44 millions), le Pendjabi (25,7 millions), l’Oriya (31 millions), le Radjashatni (20 millions), l’Assamais (14,6 millions), le Bundeli (8 millions), le konkani (2 millions), le pahari (6 millions), le santali (5,8 millions), etc. À ces langues s’ajoutent leSindhi (19,6 milllions) et l'Urdu (54 millions) Le Bengali (189 millions) au Bengladesh,et au Pakistan; le Singhalais (13,2 millions) au Sri Lanka et le Népali (16 millions) au Népal.

Le hindi est la principale langue régionale de l'Inde du Nord, l'une des langues officielles de l'Inde et la langue maternelle de plus de 133 millions de personnes
Le terme «hindi» a plusieurs acceptions. Au sens large, il désigne une série de dialectes régionaux parlés dans le Bihar, à Delhi, dans l'Haryana, l'Himachal Pradesh, le Madhya Pradesh, le Rajasthan et l'Uttar Pradesh.

En Inde, il existe deux grands groupes linguistiques: les langues indo-européennes au nord et les langues dravidiennes au sud. Les premières représentent près des trois quarts de la population; les langues dravidiennes, près du quart.

Plats cuisinés de l''Inde
Drapeau Indien