Retour Moudäs

Vieille femme arborigène Moudä

« Aujourd’hui même, les peuples aborigènes représentent 70 % des habitants de la forêt indienne. Traditionnellement, leur dépendance vis-à-vis de la forêt est totale. Ils en retirent 80 % de leur nourriture dont des céréales et des légumineuses qu’ils obtiennent par une culture itinérante. Ils dépendent de la forêt pour le combustible, l’engrais organique, le fourrage, les plantes médicinales et autres biens »