Dynastie des ZHOU 1027 à 221 av JC : (Bronze Récent)

L'écriture devient courante. A partir de 841 av. J.C., les évènements historiques sont consignés et connus avec précision. Durant la dynastie de Zhou beaucoup de nouveaux symboles ont été ajoutés dans le script. Mais à cause de ça il y avait beaucoup de confusion parce qu'il y avait plus d'une façon d'écrire chaque mot. Le premier empereur de Chine a fait un index de 3300 mots que toutes les personneses devaient utiliser. Durant la dynastie de Han 10 000 mots ont été ajoutés à l'index. Chaque année de plus en plus de mots ont été ajoutés. Aujourd'hui beaucoup de Chinois peuvent écrire 3 ou 4 mille mots!

La Chine est un des pays les plus intéressants. Cette civilisation était très développée et elle avait une écriture si difficile que même certains Chinois ne pouvaient pas l'écrire! S'ils voulaient écrire une lettre, ils devaient aller chez le scribe. Le scribe utilisait la peinture pour écrire. En Chine la peinture et l'écriture sont très associées. L'écriture de la Chine ancienne est considérée comme un art. Il y a deux sortes d'écriture chinoise, celle des scribes et celle des fonctionnaires. L'écriture du scribe est encore utilisée aujourd'hui!

Dynasties Zhou

DYNASTIE ZHOU DE L' OUEST(-1050à-771) capitale Xi'an.

DYNASTIE ZHOU DE L' EST (-771 à-256) capitale Luoyang. En 771 av. J.C., une révolte paysanne chasse l'empereur Zhou de sa capitale. La cour se réfugie vers l'est et établit la nouvelle capitale à Luoyang, dans la province actuelle de Hénan d'aujourd'hui. A cause de cette rupture géographique, les historiens ont divisé la dynastie Zhou en deux périodes : Zhou de l' Ouest (1027 - 771 av. J.C.) et Zhou de l' Est (771 - 221 av. J.C.).

Pour gouverner, les Zhou mettent en place un système féodal très structuré et rigoureux : les membres de la famille régnante et les généraux méritants sont nommés seigneurs.
Chaque seigneur se voit attribuer un territoire et devient le maître d'un état vassal. Les seigneurs tirent bénéfice des terres mais n'en sont pas propriétaires. Ils ont droit, ni de les vendre, ni de les céder. En contre partie, ils doivent payer des taxes au pouvoir central. La société Zhou resta profondément rurale (élevage, riz, sorgho, haricots, fruits, etc.). La terre était répartie en parcelles carrées divisées en neuf parties égales. Les huit parcelles extérieures étaient attribuées à huit familles paysannes, qui associaient leurs efforts et leurs ressources pour cultiver la parcelle centrale, dont la récolte était destinée à la noblesse. Ce système fut considéré par les dynasties suivantes comme le mode de répartition le plus juste des terres arables. La société Zhou est très structurée et hiérarchisée. Le pouvoir central impose aux seigneurs locaux des cérémonies très strictes. Ces dernières nécessitent des instruments de musique, des récipients alimentaires (parfois de très grande taille), des armes. Ces objets sont souvent fabriqués avec le métal noble de l'époque, le bronze. C'est pourquoi les fouilles révèlent quantités d'objets en bronze datant de cette époque.

Durant le règne de la famille Zhou, la philosophie de Tao a commencé et le philosophe Confucius est né.

cliquez sur chaque photo pour agrandir et texte
Bronzes et Jades du temps de la dynastie Zhou