Retour QIN
Les cavaliers portent des surplis à manches serrées, des petites cottes de maille et des coiffes à l'épreuve du vent. Le corps et les membres des archers sont disposés selon les règles strictes d'un livre ancien sur l'art de la guerre. On suppose que les sculpteurs utilisèrent leurs compagnons ou eux-mêmes comme modèles pour le visage des soldats.Nombre de statues tenaient à l'origine des armes véritable de l'époque et plus de 10 000 pièces ont été recensées. Les épées de bronze étaient portées par les statues représentant les généraux et les officiers supérieurs. Un traitement les protégeait de la rouille et de la corrosion, si bien qu'elles étaies encore aiguisées après deux mille ans passés sous terre. Les armes sont maintenant stockées, hors de vue du public.