Invention du PAPIER en 105 ap JC

C'est en l'an 105 après J.C., qu'est découvert le papier en Chine, sous le règne de l'Empereur Hoti, .Dynastie des HAN. Tsaï-Lun, ministre de l'agriculture, conçoit une pâte à papier fabriquée à l'aide de vieux chiffons, d'écorces et de filets réduits en bouillie. Depuis la nuit des temps de nombreux supports ont servi à véhiculer la pensée, par exemple la pierre, la cire, le papyrus ...

C'est vers le IIIe av. JC, que l'on découvre les premières traces du papier. Sa confection n'est alors que rudimentaire car elle utilise une pâte à base de bambou. En I'an 105 après J.C un chinois Tsai-Lun inventa le papier en observant les guêpes.
Pour construire leur nid les guêpes arrachent des fibres de bambous qu'elles ramollissent avec leur salive pour faire une bouillie. En séchant celle ci forme des cloisons très rigides. Tsai-Lun imita donc les guêpes: en broyant des morceaux de bambous dans l'eau. Il obtint une pâte liquide qu'il filtra à travers un tamis. Puis il la laissa sécher au soleil.

Selon une légende ancienne, l'invention du papier chanvre serait due à Tsai Lung eunuque de la cour impériale. Pour attirer l'attention de l'empereur sur son invention, Tsai Lung se fit passer pour mort, il ordonna que du papier de chanvre soit brûlé autour de son cercueil, puis organisa sa propre résurrection et l'attribua au pouvoir de son invention. Depuis, les chinois brûlent du papier de chanvre lors de leurs funérailles.

Pendant longtemps, les chinois ont jalousement gardé le secret de la fabrication du papier de chanvre. Il faut attendre le Ve siècle de notre ère pour que ce savoir soit d'abord transmis au Japon, avant de s'étendre au Moyen-Orient et apparaître finalement en Europe au XIIIe siècle.La tradition chinoise date l’invention du papier de l’an 105 et l’attribue à Cai Lun, mais l’archéologie lui donne une antériorité d’au moins deux siècles. Cai Lun en aurait plutôt amélioré la fabrication et développé la production. Mais le secret de sa fabrication ne sera divulgué qu’en 751, par des papetiers chinois prisonniers du gouverneur musulman de Samarkand.

Le papier se répand alors au Moyen-Orient, puis en Occident, au rythme de l’extension arabe : des fabriques sont installées à Bagdad, Damas, Tripoli, Le Caire, puis au XIIe siècle en Espagne et en Sicile, au XIIIe siècle en Italie et en Inde. En 1348, les Français créent leur première fabrique, à Troyes ; les Allemands suivront en 1390, à Nuremberg.

11 Phases de fabrique du Papier
Cliquez sur photos pour agrandir