Civilisation de l' INDUS les Dravidiens

Les bords de l'Indus ( Fleuve d' Asie, né au Tibet, qui se jette dans dans la mer d' Oman, 3040 Km traverse le Cachemire et le Pakistan ) connurent une civilisation non indo-européenne probablement née à Mehrgarh, florissante au IIIe millénaire av JC ; qui s'éteingit au milieu du IIe millénaire av JC . Cette civilisation est notamment caractérisée par une architecture urbaine,( Mohenjo-daro ) et par une ecriture pictographique indéchiffrée .

Causes de sa disparition
La thèse la plus communément admise considère que la civilisation de l’Indus fut détruite vers 1500 av. J.-C. par les invasions aryennes.Quatre hypothèses se distinguent : une modification environnementale profonde; une modification tectonique qui aurait entraîné d'importantes inondations ou un assèchement; des invasions venues de l'ouest; ou alors un agent dévastateur comme une maladie épidémique

Tête du Roi Harapa
Ecriture Indus
Ville Mohenjo-daro
Grand Bain Mohenjo
2500 ans av JC l' impressionnante civilisation dravidiènne commença à se développer. Avec un remarquable sens de l' urbanisme, les Dravidiens construisirent des villes aux bâtiments de brique, à l' urbanisation sophistiquée. Les maisons semblent avoir été conçues de manière à assurer un maximum de confort et de sécurité. Leurs portes donnaient généralement sur les ruelles latérales, vraisemblablement pour éviter la circulation intense des grandes artères. Des cours intérieures assuraient l' éclairage et les fenêtres étaient fermées par des treillages de terre cuite ou d’albâtre. A en juger par l’épaisseur de leurs murs, certains bâtiments devaient avoir au moins deux étages. La plupart des maisons avaient des escaliers conduisant aux étages supérieurs ou au toit. Bon nombre de maisons disposaient d’un puits individuel.