Retour Gandhi

Marche du Sel

Le peuple était trop pauvre pour payer une telle taxe sur un produit aussi essentiel à leur survie et à celle de leur bétail. À cette époque, le revenu moyen par habitant (y compris celui des radjas millionnaires) n'était que de quelques centimes par jour. Ceux qui habitaient au bord de la mer auraient pu en fabriquer en faisant bouillir de l'eau mais cela était interdit.

C'est à cet interdit que le Mahatma décida d'inviter tout le peuple de l'Inde à violer cette interdiction qu'il qualifiait de "hors la loi". Le 12 mars 1930, il prévint la police de son plan d'action et il se mit en marche vers l'océan en compagnie de 79 amis dans le but de recueillir de l'eau de mer, le faire bouillir sur la plage et de consommer le sel qui cristalliserait sur le bord de la chaudière.