L' INDE BRITANIQUE

L'ère coloniale européenne débuta en Inde dès 1498, lorsque le navigateur portugais Vasco de Gama (1469-1524) accosta sur le rivage de Malabar. Goa devint la plus importante base portugaise en Inde, mais les Hollandais, les Danois et lesFrançais se disputèrent le contrôle du commerce asiatique, la victoire revenant finalement aux Britanniques.

Au XVII' siècle, des hommes d'affaires anglais fondèrent la Compagnie anglaise des Indes orientales et établirent un réseau de comptoirs commerciaux en des points stratégiques tels que Calcutta, Bombay et Madras. L'absence de grands souverains permit aux Britanniques de renforcer leur pouvoir sans rencontrer trop d'opposition. Les tribus marathes, qui conquirent une bonne partie du territoire indien après la chute de l'Empire moghol, furent définitivement vaincues en 1761. En 1757, Robert Clive, commandant des troupes de la Compagnie anglaise des Indes orientales, infligea une défaite aux forces indiennes lors de la bataille de Plassey, au Bengale. Warren Hastings devint le premier gouverneur le général de la Compagnie en 1774. Au mùleu du XIX' siecle, à la suite, d'une série de guerres contre I'Aghanistan, la Birmanie, le Népal, la Compagnie gagna le contrôle de toute l'Asie du Sud.
En 1857, les soldats indiens (appelés ci-payes) se soulevèrent et leur insurrection s'étendit à tout le nord et le centre de l'Inde,trouvant le soutien de différentes couches de L'Inde britannique société. .Elle fut écrasée en 1858. Le gouverneur britanique prit alors le pouvoir. En 1876, la reine Victoria (1819-1909) fut proclamée impératrice des Indes. Les Anglais améliorèrent les systèmes de communication et d'irrigation du sous-continent et construisirent un grand réseau routier.
La réticence à l'égard du pouvoir colonialiste ne faisaient que croître. Le Congrès national indien, établi par les Anglais en 1885, servait de plate forme au débat.La résistance contre l'occupant s'exprima par de violentes manifestations dans les premières décennies de ce siècle. Les Anglais répondirent aux protestations par les armes. Ainsi, à Amritsar, les troupes britanniques firent feu sur la foule pacifique, tuant 400 Indiens. Mohandas Gandhi (1869-1945),qui était à la tête du Congrès national indien depuis 1920, entreprit de gagner l'indépendance par la non-violence et la non-participation. Il obtint finalement gain de cause après la Deuxième Guerre mondiale. Mais il ne parvint pas à atteindre son dernier objectif, à savoir l'unité entre hindous et musulmans. Les troubles et les émeutes se soldèrent par de nouvelles effusions de sang. Seule la scission semblait pouvoir résoudre le conflit. Elle eut lieu en1947, avec la création du Pakistan dont la-
province orientale fit sécession et s'appelle désormais le Bangladesh.
Occupation Britanique pendant 2 siècles et demi

De 1772-1785: W.Hastings organise la colonisation du Bengale . 1799-1819 : la Grande Bretagne conquiert l' Inde du sud, la vallée du gange, Dehli, et bar des Marathes . 1849 : elle annexe le royaume sinkh du pendjab . 1857-1858; révolte des Cipayes. 1858 : la compagnie Anglaise des Indes orientales est supprimée et l' Inde rattachée à la couronne britannique. 1876 ; la reine Victoria est couronnée impératrice des Indes . 1885 : formation du partie du congrès. 1906 la ligue musulman est créée. 1920-1922: Gandhi lance une campagne de désobéissance civile. 1929: Nehru devient président du congrès. 1935; le gouvernement of india Act accorde l' autonomie aux provinces.

En 1947: l' indépendance est proclamée et l' Inde est divisée en deux états: l' Union indienne, à la majorité hindoue, et le Pakistan, à majorité musulmane. Cette partition s' accompagne de massacres ( de 300 000 à 500 000 victimes ), et du déplacement de 10 à 15 millions de personnes. Monsieur Larousse