Philosophie CHINE: Les 3 Grands Courants
Confucius
Bouddhisme
Taoïsme

Les Trois Grands Courants

Le confucianisme et le Taoïsme ne sont pas des religions à proprement parler, mais une Philosophie qui affirme qu' il existe un lien directe entre le ciel et la terre. L' homme est le grand perturbateur de l' ordre universel par son orgueil, son âpreté, et son appât du gain, seul la sagesse peut contrôler ses pulsions dévastatrices, seul les rythmes symboliques peuvent conserver l' équilibre cosmique.

Le confucianisme est une doctrine qui précise que l' homme idéal doit être vertueux et cultivé. Le taoïsme participe fondamentalement à un même type de pensée synthétique, naturiste, communautaire, hiérarchique.

Le Bouddhisme fut Sinisé sans supplanter pour autant le confucianisme et le taoïsme, c' est qu' il apporte à l' âme chinoise quelque chose de son versant taoïste, pouvant sans trop de peine accepter et faire fructifier , son versant confucianisme pouvait s' accommoder en l' intégrant dans le cadre de la piété filiale et des rites funéraires. La religion chinoise ne peut s' exposer par nul Credo, nul Dogme, nul Foi, nul Texte révélé, nul Théologie; et qu' elle connaît ni fondateur de religion, ni prophète, catégorie habituelle de ce que nous entendons par Religion.