Les BRAHMANES

L' ascension des Brahmanes, comme classe sociale à fonction sacerdotale, est quelque chose d' assez exceptionnel dans l' histoire des société. A l' origine au Ve IVe millénaire, ils devaient être des officiants analogue à ce qu' on appelé des chamans dans les société primitives, responsables des sacrifices, détenteurs des secrets liturgiques et des moyens magiques, dans la société Indo-Européens. Lorsqu' ils se sont installés sur le sol indien, les Brahmanes constituent des lignées patrilinéaires, (Contrairement à la religion primitive qui était matrilinéaire ; culte de la Grande-Mère) Dans lesquelles se transmettent par la mémoire les textes sacrés et la liturgie ; et à mesure que s' organise en castes fermées, ils forment une caste particulière qui a conservé, mieux que quiconque, son patrimoine génétique originel . Avec la propagation de l' écriture, au cours du 1er millénaire av. JC, les Brahmanes devinrent détenteurs privilégies de ce véhicule culturel ; dont ils avaient eu connaissance par les peuples du moyen Orient . Avant les rites et les hymnes se transmettaient par la mémoire avec une étonnante fidélité. Mais à la longue, l' accumulation des textes devint impossible la mémorisation. C' est donc au 1er millénaire que l' écriture devient indispensable en pays indien . L' écriture Brahmi, type primitif de l' écriture indienne a engendré les divers écritures indiennes ; Qui est celle du Sanskrit et du hindi moderne. Les Brahmanes, compositeurs de la plupart des textes religieux et responsables de leur transmission, devinrent les principaux détenteurs de l' écriture . Classe instruite par excellence, ils ont conservé à travers les siècles cette forme de primauté .

La Hiérarchie des Varna

1) Les Brahmanes, fonctions sacerdotales, Connaissance du Véda et des rites

2) Les Kshatriya : fonctions guerrières, Princes

3) Les Vaishya : Propriétaires fonciers. commerçants

Populations Indigènes.

4) Les Sûdra, travailleurs agricoles, artisans, fonctions diverses de services.

5) Les Jâti impures (intouchables) Au dessous des Varna . Métiers dégradants. Coutumes impures.

Village Brahmanes
L' Idéologie brahmanique exige, en 1er lieu la" pureté" du sang : chaque communauté sociale, sous peine de déchoir, doit donc pratiquer l' endogamie . Elle implique aussi, pour chaque communauté, une occupation appropriée à son rang; le fait de faire un travail en dessous du rang de sa communauté implique la déchéance . En conséquence une communauté entière peut se trouver abaissée dans la hiérarchie en raison du travail déshonorant qu' elle accompli ; Tel est le cas des travailleurs du cuir, de ceux qui font profession de tuer les animaux ( chasseurs, pêcheurs, bouchers ) de ceux qui travaillent sur les sites de crémation des morts. Une communauté peut être aussi abaissée, si elle pratique des mariages en dessous de sa condition.Le plus noble est celui qui qui se consacre à l' écriture et à l' application des textes et rituels de la religion hindoue, Shivaïste ou Vishnouïste, ou autres cultes hindouistes.Mais nous ne voyons jamais de Brahmanes dans les courants philosophiques indiens : Bouddhistes ; Janaïstes ; Yogistes, ou autres courants éthiques.
Les Brahmanes étaient des prêtres d' une religion aux rites un peu compliqués qui est appelée Hindouisme ou Brahmanisme. Les textes sacrés, les Védas, étaient d' immenses poèmes de plusieurs milliers de vers appris par cœur par les élèves pendant une vingtaine d' années. Certains Védas les plus anciens semblent avoir été composés avant leur arrivée en Inde. Deux nouvelles religions importantes furent inventées à la fin de l' Antiquité: le Jaïnisme et le Bouddhisme. Rama, le héros des anciens Indiens
La langue était le sanskrit. Pour les Indiens, c' était une langue sacrée et parfaite. Il y avait une conjugaison et aussi des déclinaisons comme en latin ou en grec.
Brahma