Le Culte de la VACHE

C' est dans le contexte du culte de Krishna et du courant de bhakti qu' il faut placer la divinisation de la vache,(Krishna était gardien de vaches), bien que celle-ci est des origines plus lointaines. La vache en effet, avait un caractère sacré chez les Indo Aryens à l' époque Védique. Cela se relie au culte des bovins, observé chez les éleveurs néolitiques, et qui a laisser des traces chez différents peuples. Cela n' empêchait pas d' abattre les bovins en certaines circonstances festives et rituels. Mais c' est seulement avec les lois de Manou, c' est à dire au début de notre ère, que le meurtre d' une vache est considéré comme le plus grand crime, à l' égal du meurtre d' un Brahmane, et que le vol des vaches,surtout si elles appartiennent à des Brahmanes , est puni de peines les plus sévères
.Pour comprendre cette nouvelle attitude, il faut se rappeler que les Brahmanes , par les jeux des donations pieuses, devenaient progressivement les principaux propriétaires de terre et de troupeaux; il faut aussi se rappeler que , pour des motifs de pureté rituelle, ils étaient devenu végétariens, ce qui les incitait à préserver la vache, indispensable productrice de lait. Toutefois, comme cette législation brahmanique fut très mal appliquée dans la masse de la population, il semble bien que le grand mouvement d' amour et de dévotion envers la vache soit lié à l' expansion du culte de Krishna, qui fit de la vache la " Mère Vache " (gomâta) de chaque hindou. L' interdiction de consommer la viande bovine et d' abattre boeufs et vache, s' est répandu dans toutes les caste brahmanisées, à l' exclusion des intouchables.
Cliquez sur photo pour agrandir et texte